Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour cette 12e édition de la Fête du livre, nous aurons le plaisir de recevoir Yves DUTEIL, comme invité d’honneur. Connu de tous pour ses titres, cet homme de lettres manie aussi bien la plume dans ses chansons que dans ses livres.

Né en 1949, Yves DUTEIL a commencé son éducation musicale par l’apprentissage du piano avant de découvrir la guitare à l’adolescence. Son premier titre, « Virages », sort en 1972. Son deuxième album « J’attends » sort quatre en plus tard, le chanteur se voit alors remettre le prix « Jeune chanson » du Haut Comité de la langue française. En 1977, son troisième opus est bouclé et s’intitule « Tarentelle », de cet album sont extraits trois titres à succès, parmi lesquels l’emblématique « Prendre un enfant ». Il reçoit l’insigne de Chevalier des Arts et Lettres en 1983, année de sortie de l’album « Statue d’ivoire ». Amoureux de la langue française, Yves DUTEIL revient dès 1985 avec « La Langue de chez nous ». La chanson obtient notamment une médaille d’argent de l’Académie Française.

Sa discographieSa discographieSa discographie
Sa discographieSa discographieSa discographie

Sa discographie

Le français est fait pour être détourné, chatouillé. Il est effectivement un patrimoine, mais vivant: à nous d’être inventifs et de ne pas le laisser s’essouffler ou, bêtement, se faire manger par les anglicismes. En fait, je suis un usager amoureux de la langue, pas un défenseur en guerre permanente.

Yves DUTEIL

Depuis le début de sa carrière, Yves DUTEIL parraine de nombreuses associations notamment pour les enfants malades ou handicapés. Il est également le président de l’Association A.P.R.E.S. (Assistance aux Populations et Réhabilitation des Espaces Sinistrés), qu’il a fondée avec son épouse. A.P.R.E.S. a construit l’école Apres School, une école au sud de Pondichéry, pour offrir un nouvel avenir aux enfants les plus défavorisés et leur permettre d’accéder à l’enseignement.

Yves DUTEIL est un artiste engagé, parce qu’il est membre de ces associations, parce qu’il défend la langue française mais aussi parce qu’il utilise les mots pour résister ! Que ce soit à travers ses chansons ou ses livres, les mots lui permettent de défendre des personnes tels que le capitaine Dreyfus, son grand-oncle, Ngawang Sangdrol, prisonnière d’opinion au Tibet et Yitzhak Rabin, dans son album « Touché ».

Yves DUTEIL s’est lancé dans l’écriture avec Hervé de la Martinière, par la réalisation de beaux livres illustrés. Et en 1987, ils sortent un recueil de chansons assorties de notes manuscrites à travers lesquelles, le chanteur racontait la genèse des morceaux, les sources d’inspiration : Les mots qu’on n’a pas dits … Il a ensuite écrit plusieurs livres, des titres pour les enfants, des recueils de textes de ses chansons, un livre en défense de la forêt, Livre blanc pour y voir plus vert dans les forêts, qui a inspiré au Parlement une loi de protection forestière. Il a également écrit des lettres à ceux qu’il admire dans Les choses qu’on ne dit pas. Enfin, La petite musique du silence rassemble des chroniques de réflexion sur le quotidien, les sentiments, la spiritualité, tous les aspects de la vie.

Son dernier ouvrage va paraître ce mois-ci chez Mediaspaul, il est intitulé Et si la clé était ailleurs ? .

Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie
Sa bibliographie

Sa bibliographie

Vous pouvez le retrouver sur son blog:

 

Tag(s) : #Auteurs Littérature Générale, #Présentation Générale, #Programme

Partager cet article

Repost 0